Les offres de porno sur les portables sont en augmentation rapide, ne tenant pas compte de la vulnérabilité d’un jeune public. Voilà les réponses données lors d’un entretien avec Phil Poeschl, Project chef de projet du site chrétien  www.nacktetatsachen.at,  sur les nouveaux dangers qui guettent  les adolescents.

La pornographie sur les portables représente-t-elle un large phénomène parmi les jeunes?

Bien entendu, beaucoup de jeunes n’ont pas encore eu de contacts avec cela mais avec le développement des technologies le nombre des  photos et des films  va croissant rapidement. Tous les fournisseurs de mobiles proposent des photos et des films érotiques à télécharger. Il y a de la pornographie qui s’affiche souvent sur les portables des jeunes gens sans avoir été sollicitée. Par ailleurs il y a des vidéos pornos qui sont collectionnées et distribuées par des jeunes comme les autocollants des footballeurs dans le passé. Il y a dans tout cela du porno hard. Dans certaines classes  vous êtes « out » si vous ne connaissez pas le nom des actrices de porno du moment. Est-il nécessaire que les parents contrôlent le téléphone de leurs enfants ? En réalité, on voudrait leur laisser un peu d’intimité. Contrôler est un sujet délicat.

L’envoi de SMS a souvent une fonction d’agenda pour les ados. Ils estiment que c’est une intrusion sérieuse dans leur vie privée quand les parents passent au peigne fin le contenu de leur portable à leur insu. D’un autre côté les parents sont responsables de ce qui est transmis sur le portable de leurs enfants. Si des photos illégales sont diffusées, cela peut avoir des conséquences sérieuses pour les parents.

Le contrôle est-il meilleur?

Il est crucial que les parents conservent une bonne relation avec leurs enfants afin de pouvoir parler de questions comme la pornographie. L’information concernant ce sujet n’est pas suffisante, mais il est nécessaire de prendre le temps d’expliquer ces questions-là. Les parents devraient dire à leurs enfants que la pornographie est juste une vision bon marché et fausse de la sexualité et ils ne devraient pas attendre que l’enfant soit grand pour cela car aujourd’hui les jeunes sont confrontés à la pornographie pour la première fois vers 11 ans environ. Les parents devraient s’assurer qu’ils sont au courant des informations qui circulent sur les mobiles et des dernières technologies en cherchant sur internet et devraient aussi demander à leurs enfants comment tout cela fonctionne. De plus je recommande aux parents de prier pour la protection et la sagesse.

Peut-on régler le problème en ne les autorisant pas à avoir un portable? Le portable joue un rôle énorme dans la communication chez les jeunes. Je pense qu’il est important qu’ils en aient un au bon moment. Cependant je pense qu’un vieux modèle avec lequel on peut téléphoner et envoyer des SMS est largement suffisant. Le mieux est un mobile sans MMS appareil photo, WIFI et bluetooth. Il existe de nouveaux modèles , comme motofone F3 qui n’ont pas ces dernières fonctions.

Partager